Actus Inspiration

Rencontre avec Aurélie Richard

13 juillet 2016

Après vous avoir fait découvrir Vincent de Blog Esprit Design (article ici) et Mathieu du blog Deco Tendency (article ici), place aujourd’hui à la jeune designer lyonnaise Aurélie Richard. Portrait d’une jeune femme au parcours passionnant et au travail contrasté.

  • Quel est ton parcours ?

J’ai suivi une formation en Design industriel, puis un Master Art & Design à Sheffield en Angleterre, une ville qui est spécialisée dans l’ornement. Ces années en Angleterre m’ont donné envie de me diriger vers l’univers de la maison et du textile. Je suis ensuite rentrée en France, j’ai travaillé pour les meubles Zago et la maison d’édition Metylos puis en 2013, j’ai créé mon propre studio.

 

  • Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je fais beaucoup de veille sur Internet et j’essaie de ne pas me cloisonner. Je vais m’inspirer aussi bien de la mode, que de la musique ou de la gastronomie. J’essaie de suivre l’actualité, j’aime bouger et ouvrir les yeux.

 

  • Comment définirais-tu le Design aujourd’hui ?

Il existe différentes sortes de Design. Il y a le Design d’élite réservé aux grandes marques mais il y a également des designers cachés, moins connus du grand public. Le Design est une pratique qui se développe et qui est de plus en plus utilisée par les entreprises par exemple. C’est un outil créatif fondamental qui va rendre l’utilisation d’un objet facile et agréable.

 

  • Le Design accessible ça existe ?

Oui. Il y a des objets accessibles que l’on va retrouver dans des enseignes comme Maisons Du Monde, Zara ou même Ikea.

 

  • Pour quelles marques travailles-tu ?

Je travaille sur différents projets, très différents les uns des autres et c’est ce qui me plait. Je collabore avec la marque GrosFillex qui fait du mobilier de jardin, avec l’agence Esprit des Sens pour laquelle je réalise des planches de tendances ou encore avec la boutique lyonnaise Rosanna Spring.

 

  • Peux-tu me parler de ton travail pour la boutique de décoration Rosanna Spring

Tout a commencé par une rencontre avec les créatrices de la boutique. Nous avons travaillé autour du cabinet de curiosités avec un mélange de tie and dye, de baroque et d’inspiration scandinave pour proposer un univers autour des insectes « Loves Les P’tites Bêtes ». J’ai travaillé les aquarelles à la main dans des tons de vert émeraude, bleu et rose. C’est une collection déclinable à l’infini.

  • As-tu déjà pensé à lancer ta propre collection ?

Quand j’ai créé mon studio en 2013, j’ai lancé en parallèle une mini collection « HH Design » comprenant 5 objets (soliflore, luminaires, bijoux) imaginés autour du tressage, du nouage et de la matière mise à l’épreuve. J’ai beaucoup aimé cette expérience, une sorte de parenthèse d’expression mais ce n’est pas ce que je recherche. Je préfère collaborer sur des projets et apporter une réponse à une problématique que l’on m’a donnée.

bijoux-rotin-aurélie-richard

Bijoux en rotin Aurélie Richard

 

  • Quelles sont les dernières tendances en Design ?

La tendance scandinave que l’on voit partout depuis quelques années est en train de s’essouffler. Au contraire, on assiste à une espèce d’opulence joyeuse et contrastée avec des motifs surdimensionnés, floraux, des couleurs riches telles que le rouge et le pourpre.

 

  • Quels sont tes designers coups de cœur ?

Hella Jongerius, une designer d’origine scandinave qui vit à Berlin. Elle est très contrastée dans son travail et n’a pas de limite. Je la trouve très inspirante. Tord Boontje, scandinave lui aussi et qui a travaillé en France pendant plusieurs années. Il fait à la fois du Design industriel mais travaille aussi le plastique de manière très minutieuse. Sa recherche sur le motif est extraordinaire.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laisser un commentaire